Rétrospective de mon activité sur Instagram ces derniers mois. Et on commence par le commencement avec ma première vidéo publiée en février 2016. J’avais décidé de reprendre des exercices de base pour améliorer ma précision et mon endurance; et pour ce faire, rien de mieux que de suivre les conseils de Steve Vai!

Mais pourquoi?

Mais pourquoi?

Instagram, mais pourquoi?

Tu l’as sûrement remarqué, mais depuis quelques mois, je me suis motivé à poster régulièrement des courtes vidéos sur Instagram. L’objectif était double :

  • me motiver à travailler sur du concret le plus souvent
    possible, pour développer mon jeu et ma voix
  • créer une vitrine pour que tout le monde puisse avoir un aperçu de ce que je fais

Dans l’idéal, j’aurais voulu lancer directement une chaîne Youtube avec pleins de vidéos cools et plus longues. Mais ça demande déjà plus de matériel et de travail, et j’avais tendance à utiliser ces excuses pour ne rien faire (tu me connais quoi!).

Face à ce nouveau challenge, Instagram m’offrait un bon compromis. Une minute max de vidéo, ça m’a permis de me concentrer sur des petits extraits de morceaux, de travailler sur la précision et avec un minimum de matos. Et en voyant à quel point un simple plan de 30 secondes pouvait me prendre des heures à enregistrer proprement, je n’imagine même pas comment je me serais démotivé si j’avais commencé direct par des prises de 3 à 4 minutes!

L’effet Kiss Cool

Au final j’ai réussi à tenir un rythme assez régulier de publication cet été, et l’effet a été 100% positif! Déjà ça a rempli ma jauge d’auto-confiance (et elle se vide vite celle-là, faut la rebooster régulièrement). Ce qui a eu pour effet direct d’être plus efficace sur mes morceaux; et donc d’en publier plus en un mois que sur toute l’année passée. Ensuite, le côté « vitrine » a aussi bien fonctionné. Je ne parle pas forcément des likeRTfollowpouce, mais des retours directs de mon entourage proche, et moins proche. Des gens qui voient ce que je fais, mais n’interagissent pas nécessairement en ligne pour me le faire savoir. Par contre, quand on se rencontre, ils n’hésitent pas à m’en parler, à m’encourager, à me soutenir… et ça, ça vaut bien tous les likes du monde. Souvent maintenant quand je croise des amis, leur question n’est plus : « alors, qu’est-ce que tu fais toi en ce moment? », mais plutôt : « tiens, j’ai vu que tu postais des vidéos sur Facebook, ça marche bien alors? »

Concentration maximum!

Concentration maximum!

Et maintenant? Que vais-je faire?

Du coup, même si je n’ai rien publié depuis un petit moment, je me prépare pour passer au niveau 2 désormais, avec des vidéos plus longues. En faisant en sorte d’améliorer aussi le travail de compo/enregistrement. En attendant, je vous invite à revoir toutes mes vidéos Instagram de ces derniers mois! (là je me sens comme quand papi sort son projo et s’apprête à te passer les 12527 diapos de la famille) (ouais, diapos, direct, #retro#vintage#vieux).

Et on commence avec la TOUTE première! Un exercice de déliage de doigts issu du « 30 hours workout » Steve Vai. Ça date de février, ça ne ressemble à rien, mais j’étais content de le publier 😀

30hoursworkout-stevevai

30h Guitar Workout de Steve Vai – Tenue non fournie.

Share: